Régie de l'assurance maladie du Québec Bandeau section Rapports d'études et statistiques
AccueilPlan du siteNous joindrePortail QuébecPublicationsEnglish
 
Régie de l'assurance maladie du Québec Bandeau section Rapports d'études et statistiques
HomeSite MapContact UsQuébec PortalPublicationsFrançais
 
Services for the PublicServices for Health ProfessionalsThe RégieStudies and Statistics
Adjust text sizePrint this page
Services aux citoyensServices aux professionnelsLa RégieRapports d'études et statistiques
Modifier la taille du texteImprimer cette page

Présentation
Recherche avec ORIS
Nouveautés
Trucs et astuces  
Coordonnées
Sondage



Vous êtes ici : Accueil > Rapport d'études et statistiques > St@tRAMQ > Lexique

Lexique

Lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Actes chirurgicaux

Actes chirurgicaux comprenant les soins peropératoires ainsi que certains examens et visites.

Haut de la page

Acte médical

Acte qui contribue à la prévention, au diagnostic ainsi qu'au traitement d'un état pathologique et que seul un médecin peut accomplir.

Haut de la page

Actes radiologiques

Partie de l'imagerie médicale qui utilise les examens radiologiques à des fins diagnostiques.

Haut de la page

Adaptométrie (services optométriques)

Étude, à l’aide d’un adaptomètre, du degré d’adaptation rétinienne en ce qui a trait au changement du seuil lumineux.

Haut de la page

Adhérents

Personnes de moins de 65 ans qui ne peuvent adhérer à un régime privé d’assurance médicaments et qui ne sont ni prestataires d’aide financière de dernier recours ni détentrices d’un carnet de réclamation.

Note – L’enfant d’un adhérent est admissible au régime public d’assurance médicaments dans les cas suivants : il est âgé de moins de 18 ans ou il a de 18 à 25 ans inclusivement, étudie à temps plein, est sans conjoint et demeure chez l’adhérent.

Haut de la page

Aides à la lecture

Appareils (magnétophone, télévisionneuse, système optique, calculatrice, etc.) qui remplacent, en totalité ou en partie, la fonction de lecture chez une personne ayant une déficience visuelle.

Haut de la page

Aides à l’écriture

Appareils (machine à écrire standard ou braille, etc.) qui remplacent, en totalité ou en partie, la fonction d’écriture chez une personne ayant une déficience visuelle.

Haut de la page

Aides à la mobilité

Accessoires (détecteur électronique, canne blanche, etc.) ou guides (chien-guide, etc.) destinés à accroître, au point de vue de la mobilité, l’autonomie d’une personne ayant une déficience visuelle.

Haut de la page

Aides à la posture

Appareils qui soutiennent ou maintiennent une ou des parties du corps en position assise, afin d’améliorer l’utilisation d’une aide à la locomotion.

Haut de la page

Aides à la verticalisation

Appareils (parapodium, orthopodium, etc.) qui soutiennent le tronc et les membres inférieurs, ce qui permet d’adopter la position debout.

Haut de la page

Aides de suppléance à l’audition

Objets, dispositifs ou autre équipement (décodeur, téléscripteur, amplificateur téléphonique, réveille-matin adapté, détecteur de sonnerie, etc.) qui servent à suppléer à une incapacité auditive.

Haut de la page

Aides informatiques

Appareils (afficheur braille, synthétiseur vocal, système de grossissement de caractères, unité de reconnaissance de caractères imprimés, etc.) qui remplacent, en totalité ou en partie, la fonction de lecture et d’écriture chez une personne ayant une déficience visuelle.

Note – Certains critères d’admissibilité s’appliquent, dont ceux qui ont trait aux études.

Haut de la page

Allergie et immunologie clinique

Spécialité médicale qui se consacre au diagnostic et au traitement des maladies du système immunitaire, tels l’atopie ou l’hypersensibilité aux allergènes environnementaux, alimentaires et médicamenteux, ou encore des problèmes de régulation du système immunitaire.

Haut de la page

Anatomo-pathologie et pathologie clinique

Anatomo-pathologie – Spécialité médicale qui se consacre au diagnostic et à la détermination d’un plan d’intervention à partir de l’examen microscopique de tissu humain prélevé par biopsie, exérèse ou autre, afin d’avoir une vue d’ensemble des maladies.

Pathologie clinique – Branche de la médecine qui se consacre à la résolution de problèmes cliniques en établissant des diagnostics à partir d'analyses effectuées en laboratoire.

Haut de la page

Anesthésiologie

Spécialité médicale liée à la médecine péri-opératoire, au traitement de la douleur chronique et cancéreuse de même qu’à l’intensivothérapie.

Haut de la page

Anesthésie-réanimation

Actes médicaux liés à l'anesthésie régionale ou générale et à la réanimation.

Haut de la page

Angioradiologie

Technique – Injection de produits de contraste qui opacifient les vaisseaux sanguins afin de visualiser ces derniers à des fins diagnostiques ou thérapeutiques.

Note – L’interprétation des résultats se fait à l’aide d’examens d’angioradiologie.

Haut de la page

Assistance-chirurgicale

Travail effectué par un médecin qui assiste un chirurgien au cours d'une intervention chirurgicale, lorsque la nature et la complexité de celle-ci justifient sa participation.

Haut de la page

Biochimie médicale

Spécialité médicale mixte qui comporte la médecine de laboratoire en biochimie et métabolisme ainsi que la pratique clinique en médecine métabolique.

Note - Les actes diagnostiques sont liés à l’analyse des constituants des liquides biologiques dans le cadre de la prévention, du diagnostic et du suivi des maladies.

Haut de la page

Cardiologie

Branche de la médecine qui étudie le système cardiovasculaire du point de vue tant morphologique et fonctionnel que pathologique.

Haut de la page

Chirurgie cardiaque

Spécialité médicale qui se consacre au traitement chirurgical des pathologies congénitales et acquises des organes de la cage thoracique (cœur, poumons, trachée, œsophage et gros vaisseaux) et qui comporte plusieurs secteurs d'activités dites quaternaires (greffe cardio-pulmonaire et support circulatoire mécanique).

Haut de la page

Chirurgie générale

Spécialité médicale qui regroupe divers champs d'activités liés aux pathologies de la peau et des tissus mous, de la tête et du cou, des glandes endocrines, du thorax, de tous les organes abdominaux, des artères et des veines.

Haut de la page

Chirurgie orthopédique

Branche de la médecine et de la chirurgie qui se consacre à l'étude du système musculo-squelettique et au traitement des maladies des os, des articulations, des ligaments, des muscles, des tendons et des nerfs.

Haut de la page

Chirurgie plastique

Branche de la chirurgie qui se consacre à la correction d’un large éventail de malformations congénitales et de développement, aux reconstructions postcancéreuses et post-traumatiques, aux problèmes de recouvrement de peau, à la chirurgie de la main, etc.

Haut de la page

Chirurgie préprothétique

Branche de la chirurgie qui se consacre à la préparation des tissus de la bouche et des gencives avant la confection d’une nouvelle prothèse dentaire complète ou partielle afin de la rendre plus confortable.

Haut de la page

Classes de médicaments (AHFS)

Classification pharmacothérapeutique utilisée par la Régie de l’assurance maladie du Québec et qui comporte, conformément au système élaboré par l’American Hospital Formulary Service (AHFS), des codes correspondant à chacune des classes thérapeutiques de médicaments, chaque classe pouvant être subdivisée en sous-classes, et ainsi de suite.

Haut de la page

Classes de paiements

Ventilation des revenus des dispensateurs l’échelle variant selon un programme donné.

Haut de la page

Coassurance

Proportion du coût des services pharmaceutiques et des médicaments à la charge de la personne assurée une fois payée la totalité de la franchise, jusqu’à l’atteinte de la contribution mensuelle maximale.

Haut de la page

Consultations (services dentaires)

Examen pratiqué par un dentiste ou un chirurgien buccal à la demande d'un autre dentiste, d’un autre chirurgien buccal ou d'un médecin qui le prescrit par écrit, en raison de la gravité ou de la complexité du cas.

Haut de la page

Consultations (services médicaux)

Demande d'opinion du médecin traitant à un autre médecin.

Haut de la page

Consultation externe

Endroit désigné dans un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés ou dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée où une personne non hospitalisée fait appel à un médecin pour un service de diagnostic ou de traitement.

Haut de la page

Consultation pour la contraception orale d’urgence (programme de gratuité des médicaments)

Programme prévu pour rendre accessible en pharmacie la contraception orale d’urgence aux résidentes du Québec inscrites au régime d’assurance maladie du Québec, y compris aux adolescentes de 14 ans et plus qui peuvent ainsi consulter un pharmacien sans obtenir le consentement de leurs parents.

Note – Seule la consultation en pharmacie est gratuite. Par conséquent, les frais liés aux services pharmaceutiques et au médicament lui-même sont remboursables conformément aux dispositions du régime public d’assurance médicaments ou à celles d’un régime privé.

Haut de la page

Contribution mensuelle maximale

Montant maximal (franchise et coassurance) que doit payer, chaque mois, une personne assurée qui se procure des médicaments dans une pharmacie, l’excédent des frais étant à la charge de la Régie de l’assurance maladie.

Haut de la page

Coût brut d’une ordonnance

Addition du prix d’un médicament, inscrit sur la Liste de médicaments publiée régulièrement par la Régie de l’assurance maladie du Québec, et des honoraires payables au pharmacien pour le service pharmaceutique y correspondant.

Haut de la page

Coût RAMQ d’une ordonnance

Somme remboursée par la Régie de l’assurance maladie du Québec à un pharmacien propriétaire ou actionnaire, qui correspond à l’addition des honoraires versés pour des services pharmaceutiques rendus à des personnes assurées et du prix du médicament, moins la franchise et la coassurance prises en charge par cette dernière.

Haut de la page

CSST (Commission de la santé et de la sécurité du travail)

Organisme gouvernemental dont le mandat est non seulement d’administrer le régime de santé et de sécurité du travail du Québec et d’indemniser des travailleurs qui, ayant subi une lésion professionnelle, reçoivent des services de réadaptation et ceux qui gardent des séquelles d’une telle lésion portant atteinte de façon permanente à leur intégrité physique ou psychique, mais aussi de faire la promotion de la santé et de la sécurité au travail et la perception des sommes nécessaires au financement de ce régime auprès des employeurs.

Haut de la page

Dentistes

Titulaires d’un diplôme de doctorat en médecine dentaire, inscrits à l’Ordre des dentistes du Québec, qui prodiguent les soins couverts par les programmes de services dentaires.

Haut de la page

Denturologistes

Titulaires d’un diplôme en denturologie qui offrent des services de prosthodontie à un prestataire d’une aide financière de dernier recours ou à un membre de sa famille.

Haut de la page

Dépistage du cancer du sein

Image médicale obtenue à l’aide de la radiographie, de l'échographie, de la tomographie ou de la résonance magnétique dans le but de dépister ou de diagnostiquer des maladies du sein.

Haut de la page

Dermatologie

Spécialité à la fois médicale et chirurgicale qui traite les anomalies ainsi que les maladies de la peau, des muqueuses buccales et anogénitales, des cheveux et des ongles.

Haut de la page

Durée de traitement

Temps qui correspond au nombre de jours inscrit sur une ordonnance par le médecin prescripteur.

Haut de la page

Endocrinologie

Spécialité médicale qui se consacre au diagnostic et au traitement des maladies provenant des glandes endocrines et des troubles du métabolisme.

Haut de la page

Épreuve de fonction respiratoire

Série d’examens de la capacité respiratoire faits en vue de diagnostiquer des maladies du système respiratoire.

Haut de la page

Équivalent temps complet (assurance médicaments)

Nombre de personnes assurées, calculé en équivalent temps complet (ETC), afin de comptabiliser, au jour près, des périodes d’admissibilité au régime public d’assurance médicaments.

Note - À titre d’exemple, une personne admissible une partie de l’année, soit 183 jours, est comptabilisée à raison de 0,5 ETC durant la période de référence.

Haut de la page

Étude de la motilité oculaire (services optométriques)

Étude détaillée de l’appareil oculo-moteur, c’est-à-dire des mouvements volontaires et réflexes ainsi que de la coordination binoculaire dans les cas de strabisme, d’amblyopie, de diplopie et de suppression décelés lors d’un examen de la vision et dans les cas d’hétérophorie liée à un problème de motilité oculaire ou de coordination binoculaire.

Haut de la page

Étude extensive de la vision des couleurs (services optométriques)

Évaluation bilatérale de la capacité d’apprécier et d’utiliser les couleurs à l’aide du test Farnsworth-Munsell, y compris, s’il y a lieu, l’étude simple.

Haut de la page

Examens (services médicaux)

Rencontre avec un médecin, qui comprend un questionnaire accompagné d’un examen physique sommaire (une région du corps), complet (au moins deux régions du corps) ou complet majeur (toutes les régions du corps).

Note - Le terme examen s’applique aux médecins omnipraticiens et le terme visite, aux médecins spécialistes.

Haut de la page

Examen (services dentaires)

Analyse de l’état bucco-dentaire, effectuée par un dentiste ou un chirurgien buccal, qui comprend l’anamnèse pertinente, l’observation de l’ensemble de l’appareil bucco-dentaire, l’image radiologique, si cela est nécessaire, ainsi que les recommandations et la prescription de médicaments.

Haut de la page

Examen complet (services optométriques)

Entrevue effectuée par un optométriste dans le but de déceler des problèmes visuels et, s’il y a lieu, de prescrire les moyens pour les résoudre. Cet examen constitue une analyse physiologique et fonctionnelle de l’appareil oculo-visuel.

Haut de la page

Examen de contrôle en orthoptique (services optométriques)

Examen fait par un optométriste dans le cadre d’un traitement d’orthoptique (correction d’une faiblesse de l’oculomotricité) à une personne de 16 ans ou moins pour apprécier l’évolution du problème traité ou les résultats obtenus au cours du traitement orthoptique.

Haut de la page

Examen du champ visuel central

Examen fait à l’aide d’un campimètre ou d’un périmètre, assisté ou non par ordinateur, qui comprend l’évaluation de la tache aveugle et une recherche dans au moins huit méridiens et qui peut être fait en fonction du champ de la forme ou du champ du mouvement ou de la recherche du seuil lumineux, selon le cas.

Haut de la page

Examen du champ visuel périphérique

Examen, à l’aide d’un périmètre conventionnel ou d’un périmètre assisté par ordinateur, qui comprend une recherche dans au moins huit méridiens et qui peut être fait en fonction du champ de la forme et du champ du mouvement ou de la recherche du seuil lumineux, selon le cas.

Haut de la page

Examen d’urgence (services dentaires)

Appréciation d’un aspect de la santé dentaire en raison d’une condition particulière exigeant, selon un dentiste, un chirurgien buccal ou un patient une attention immédiate, qui comprend l’anamnèse pertinente, l’observation de l’ensemble ou d’une partie de l’appareil bucco-dentaire, l’image radiologique, si cela est nécessaire, ainsi que les recommandations et la prescription de médicaments.

Haut de la page

Examen d’urgence (services optométriques)

Appréciation d’un aspect de la santé oculaire en raison d’une condition particulière qui exige, selon un optométriste, une attention immédiate.

Haut de la page

Examen partiel (services optométriques)

Analyse physiologique et fonctionnelle effectuée par un optométriste dans le but de déceler des problèmes visuels, mais qui doit être interrompue à cause d’un état pathologique oculaire ou de l’état du patient.

Haut de la page

Examen sous dilatation du segment postérieur (services optométriques)

Étude détaillée sous dilatation des milieux intraoculaires et de la rétine à l’aide de l’ophtalmoscopie binoculaire indirecte ou de la biomicroscopie avec lentille précornéenne.

Note - L’examen du segment postérieur est assuré pour les patients ayant un diagnostic connu de diabète ou une myopie de 5.00 dioptries ou plus.

Haut de la page

Examen spécifique d’aniséikonie (services optométriques)

Examen fait, à l’aide d’un eikomètre, à une personne ayant une différence de grandeur ou de forme des images oculaires, qui comprend le questionnaire, les recommandations d’usage et, s’il y a lieu, la prescription du traitement.

Haut de la page

Examen spécifique de la vision sous-normale (services optométriques)

Examen fait, à l’aide de systèmes optiques spéciaux, à une personne ayant un handicap visuel, qui comprend le questionnaire, les recommandations d’usage et, s’il y a lieu, la prescription du traitement.

Haut de la page

Examen spécifique de lentilles de contact (services optométriques)

Examen consécutif à un examen de la vision, pour lequel le diagnostic optométrique exige une correction à l’aide de prothèses appliquées sur la cornée, qui comprend le questionnaire, l’examen en vue d’établir la topographie de la cornée, l’état des tissus oculaires, la nature et les caractéristiques des lentilles de contact, les recommandations d’usage et, s’il y a lieu, la prescription du traitement.

Haut de la page

Examen spécifique d’orthoptique (services optométriques)

Examen fait à une personne de 16 ans ou moins, consécutif à une étude de la motilité oculaire ayant conduit à au moins un diagnostic de strabisme, d’amblyopie, d’hétérophorie, de suppression ou de diplopie, et qui comprend le questionnaire, l’étude des signes et des symptômes, l’évaluation des anomalies diagnostiquées, le pronostic et les recommandations d’un plan de traitement.

Haut de la page

Examen subséquent (services optométriques)

Appréciation de l’état d’un problème oculo-visuel et vérification de l’évolution de ce problème, ce qui comprend le questionnaire, l’examen de l’ensemble ou d’une partie de l’appareil oculo-visuel, les recommandations d’usage et, s’il y a lieu, la modification du traitement.

Haut de la page

Franchise

Part des services pharmaceutiques et des médicaments qu’une personne prend à sa charge pendant la période de référence, c’est-à-dire un mois, et qui constitue la première tranche de la contribution mensuelle maximale à payer.

Note – Lorsque la franchise est atteinte, la personne assurée continue de prendre à sa charge la coassurance jusqu’à ce que la somme à payer corresponde à la contribution mensuelle maximale fixée.

Haut de la page

Gastro-entérologie

Spécialité médicale qui se consacre à l’étude et au traitement des pathologies de l'estomac, de l'intestin et, par extension, de tout l'appareil digestif (tube digestif, foie, estomac, intestin grêle, voies biliaires, pancréas, etc.).

Haut de la page

Génétique médicale

Spécialité médicale mixte, c’est-à-dire clinique et de laboratoire, qui se consacre à l’amélioration de la santé et du bien-être des personnes souffrant d’une maladie génétique ou à risque.

Haut de la page

Gériatrie

Branche de la médecine qui étudie et traite les phénomènes physiologiques du vieillissement et les maladies dont souffrent les personnes âgées.

Haut de la page

Gynécologie, obstétrique-gynécologie et obstétrique

Spécialité médicale divisée en deux champs d’activité : la gynécologie, qui a pour objet les affections et les troubles nécessitant un traitement médical ou chirurgical de l'appareil reproducteur féminin, et l'obstétrique, qui assure le suivi des grossesses et tous les soins natals et prénatals liés à la naissance.

Haut de la page

Hématologie

Science qui s'intéresse aux différents éléments qui constituent le sang et aux organes responsables de sa production.

Haut de la page

Hygiène et santé publique et santé communautaire

Hygiène et santé publique – Branche de l'hygiène qui suit les règles dictées par l'autorité publique et qui a pour objet la prévention et la lutte des maladies dont les facteurs de risque sont liés à des environnements ou à des comportements défavorables à la santé.

Santé communautaire – Discipline fondée sur la participation et l'engagement de chaque membre de la communauté géographique et sociale, qui a pour objet l'amélioration de l'état de santé de la communauté et la recherche d'une utilisation optimale des services sanitaires et sociaux.

Haut de la page

Médecine génétique

Branche de la médecine qui étudie le bagage héréditaire d’une personne à l’aide d’une série de tests et d’analyses des désordres physiologiques et pathologiques liés à des maladies génétiques.

Haut de la page

Médecine d’urgence

Branche de la médecine qui se consacre à la prise en charge des personnes se présentant à l’urgence, qui assure leur réanimation et la stabilisation de leur état, qui fait les investigations nécessaires, qui prescrit les traitements appropriés, qui complète les soins et qui oriente les patients vers les ressources internes ou externes requises.

Haut de la page

Médecine interne

Spécialité médicale qui se consacre au traitement d’une multitude de pathologies touchant différents organes, dont les maladies multisystémiques qui débordent du champ d’action des autres spécialités et les maladies rares ou ayant une présentation inusitée.

Haut de la page

Médecine nucléaire

Spécialité médicale clinique qui utilise les isotopes radioactifs dans l’accomplissement d’actes médicaux à des fins diagnostiques et thérapeutiques.

Actes diagnostiques – Utilisation des isotopes radioactifs à des fins diagnostiques.

Actes thérapeutiques – Utilisation des isotopes radioactifs à des fins thérapeutiques.

Haut de la page

Médicament d’exception

Médicaments couverts, à certaines conditions et pour des indications restreintes, par le régime public d’assurance médicaments et inscrits dans la section « Médicaments d'exception » de la Liste des médicaments, lorsque ni l’efficacité de ceux-ci ni le coût du traitement ne justifient leur utilisation pour d’autres indications.

Note - C'est généralement le prescripteur qui rédige une demande d'autorisation de paiement d’un médicament d'exception et qui la transmet à la Régie de l'assurance maladie du Québec.

Une fois l'autorisation de paiement accordée, le médicament d'exception visé est automatiquement couvert par le régime public. Il est alors possible de se le procurer en présentant une ordonnance à un pharmacien et en payant la contribution requise (franchise et coassurance) au même titre que n'importe quel autre médicament assuré.

Haut de la page

Microbiologie-infectiologie (actes diagnostiques)

Étude des maladies infectieuses et des micro-organismes (classification, nomenclature, métabolisme, fonctions, croissance, etc.) qui peuvent affecter la santé de l’être humain.

Haut de la page

Microbiologie médicale et infectiologie

Branche de la médecine qui se consacre au diagnostic clinique et de laboratoire, en ce qui touche l'épidémiologie, le traitement et la prévention des maladies infectieuses.

Haut de la page

Montants forfaitaires

Forfaits fixés dans des lettres d’entente conclues entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et la fédération médicale concernée, en vue de corriger certaines situations particulières, dont celles des médecins qui travaillent pour pallier une pénurie d’effectifs, la somme allouée étant ensuite distribuée selon la charge de travail effectuée durant une période donnée.

Haut de la page

Maladies transmises sexuellement (MTS) (programme de gratuité des médicaments)

Programme mis en œuvre pour traiter les résidents du Québec atteints d’une MTS qui sont inscrits au régime public d’assurance médicaments ou à un régime privé, y compris la dispensation de soins préventifs.

Haut de la page

Néphrologie

Branche de la médecine qui se consacre au diagnostic et au traitement des maladies des reins et du système urinaire et qui comprend le remplacement de la fonction rénale par la dialyse et la transplantation rénale.

Haut de la page

Neurochirurgie

Spécialité chirurgicale qui se consacre au traitement opératoire ou non opératoire des désordres des systèmes nerveux central, périphérique et autonome, y compris leur support et leur apport vasculaire, à l'évaluation et au traitement des désordres pathologiques qui modifient la fonction ou l'activité du système nerveux, dont l'hypophyse, ainsi qu’au traitement opératoire et non opératoire de la douleur.

Haut de la page

Neurologie, électroencéphalographie et neuropsychiatrie

Neurologie – Branche de la médecine qui étudie les conditions propres au système nerveux (maladies dégénératives, héréditaires et épileptiques, sclérose en plaques, céphalées primaires, etc.) et qui se consacre au traitement de nombreuses pathologies (maladies vasculaires [AVC], néoplasiques et infectieuses, etc.).

Électroencéphalographie – Méthode qui consiste à mettre des électrodes sur le cuir chevelu et à enregistrer l'activité électrique du cerveau sous la forme d'un tracé appelé « électro-encéphalogramme », en vue de déterminer les zones de souffrance du cerveau liées à des causes diverses, notamment à la présence d'une tumeur cérébrale.

Neuropsychiatrie – Branche de la médecine qui se consacre à l'étude et au traitement des maladies mentales et nerveuses.

Haut de la page

Omnipraticiens

Titulaires d’un diplôme de médecine familiale décerné par le Collège des médecins du Québec qui offrent des services de première ligne et des soins de premier contact aux personnes qui les consultent.

Haut de la page

Oncologie médicale

Branche de la médecine qui se consacre à l'étude et au traitement des tumeurs.

Haut de la page

Ophtalmologie

Branche de la médecine qui se consacre à l'étude anatomique, physiologique et pathologique de l'œil et de ses annexes ainsi qu'au traitement des affections dont ils sont affligés.

Haut de la page

Optométristes

Titulaires d’un diplôme de doctorat en optométrie, inscrits à l’Ordre des optométristes du Québec, qui procèdent à l’examen des yeux et à l'évaluation de la fonction visuelle en vue de diagnostiquer les déficiences de la vision ou de dépister certaines maladies oculaires et qui, par la suite, prescrivent les traitements correctifs nécessaires (lunettes, verres de contact, programme de rééducation orthoptique, etc.).

Haut de la page

Ordonnance

Document contenant les prescriptions de médicaments et les recommandations d’un professionnel de la santé dûment habilité à prescrire des traitements.

Haut de la page

Orthèses

Appareils (orthèses, etc.) qui suppléent à une fonction déficiente, qui compensent une incapacité ou qui accroissent le rendement physiologique du tronc ou d’un membre ayant perdu sa fonction première, ne s’étant jamais pleinement développé ou atteint d’anomalies congénitales.

Haut de la page

Oto-rhino-laryngologie

Branche de la médecine qui englobe la pathologie de l'oreille, du nez, de la gorge et celle de la majeure partie de la tête et du cou.

Haut de la page

Pansement sédatif

Mise en place d’un pansement pour obturer de façon provisoire une fracture dentaire ou pour soulager la douleur d’une dent symptomatique, dont le coiffage de pulpe direct ou indirect.

Haut de la page

Participantes (programme de prothèses mammaires externes)

Personnes inscrites au régime d'assurance maladie du Québec qui ont subi une mastectomie totale ou radicale et celles de 14 ans ou plus qui souffrent d'aplasie (absence totale de formation du sein).

Haut de la page

Participants (aides auditives)

Personnes qui ont reçu au moins une aide auditive durant l’année de parution des statistiques, qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec et qui détiennent une carte d’assurance maladie valide.

Note - Ces personnes doivent remplir les conditions suivantes :

être âgées de moins de 12 ans et souffrir d'une déficience auditive susceptible de compromettre le développement de la parole et du langage;

être âgées de 12 ans ou plus et de moins de 19 ans et avoir une oreille présentant une déficience auditive moyenne d'au moins 25 décibels;

être âgées de 19 ans ou plus, avoir une oreille présentant une déficience auditive moyenne d'au moins 25 décibels et poursuivre un programme d'études menant à l'obtention d'un diplôme, d'un certificat ou d'une attestation d'études reconnus par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport;

avoir une oreille dont la capacité auditive la plus grande présente une déficience auditive moyenne d'au moins 35 décibels (sans limite d'âge);

avoir, en plus d'une déficience auditive, d'autres déficiences, soit un ensemble de limitations fonctionnelles empêchant leur intégration sociale, scolaire ou professionnelle (sans limite d'âge).

Haut de la page

Participants (aides visuelles)

Personnes qui ont reçu au moins une aide visuelle durant l’année de parution des statistiques, qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec et qui détiennent une carte d’assurance maladie valide.

Note - Il s’agit de personnes aveugles ou ayant une basse vision qui sont admissibles au programme, puisque l'acuité visuelle de chaque œil est inférieure à 6/21 ou que le champ visuel est inférieur à 60° dans les méridiens 180° ou 90° après correction au moyen de lentilles ophtalmiques appropriées, c'est-à-dire de lunettes ou de lentilles cornéennes, sauf les systèmes optiques spéciaux et les additions supérieures à quatre dioptries.

Pour s’inscrire à ce programme, les personnes qui étudient ou travaillent doivent poursuivre des études menant à l'obtention d'un diplôme, d'un certificat ou d'une attestation d'études reconnus par le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou avoir un travail rémunéré, c’est-à-dire être salariés ou travailleurs autonomes.

Haut de la page

Participants (appareils suppléant à une déficience physique)

Personnes qui ont reçu au moins un appareil suppléant à une déficience physique durant l’année de parution des statistiques, qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec et qui détiennent une carte d’assurance maladie valide.

Haut de la page

Participants (assurance médicaments)

Personnes qui ont reçu au moins une ordonnance durant l’année de parution des statistiques, qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec et qui détiennent une carte d’assurance maladie valide.

Note - Ces personnes doivent remplir les conditions suivantes :

avoir 65 ans ou plus;

être prestataires d’une aide financière de dernier recours et détentrices d’un carnet de réclamation, y compris les personnes de 60 à 64 ans qui reçoivent une allocation d’aide au conjoint et celles de 65 ans ou plus qui reçoivent l’aide financière de dernier recours;

être non admissibles à un régime privé. Les enfants de ces personnes sont aussi considérés comme participants s’il sont âgés de moins de 18 ans, ou ont de 18 à 25 ans inclusivement, s’ils étudient à temps plein, sont sans conjoint et résident chez ces personnes.

Haut de la page

Participants (programme d’appareils fournis aux stomisés permanents)

Personnes inscrites au régime d'assurance maladie du Québec qui ont subi une colostomie, une iléostomie ou une urostomie et dont le certificat médical atteste le caractère permanent de l'une de ces interventions.

Haut de la page

Participants (prothèses oculaires)

Personnes inscrites au régime d'assurance maladie du Québec qui ont besoin d’une prothèse oculaire (œil artificiel).

Haut de la page

Participants (services dentaires)

Personnes qui ont reçu au moins un service dentaire durant l’année de parution des statistiques et qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec.

Programme de soins dentaires pour les enfants

En 1974, ce programme s’adressait aux enfants de moins de 8 ans. Par la suite, l’admissibilité au programme s’est étendue progressivement aux enfants de 15 ans ou moins. Depuis 1992, seuls les enfants de moins de 10 ans y sont admissibles.

Programmes de soins dentaires pour les prestataires d’une aide financière de dernier recours

L’admissibilité à ces programmes est prévue pour les prestataires d’une aide financière de dernier recours âgés de 10 ans ou plus pour les services dentaires et les prothèses dentaires acryliques.

Programme de chirurgie buccale

Tous les résidents du Québec y sont admissibles. Les services assurés doivent être rendus par des dentistes ou des spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale qui travaillent dans une installation rattachée à un centre hospitalier ou à un établissement universitaire.

Haut de la page

Participants (services médicaux)

Personnes qui ont reçu au moins un service médical durant l’année de parution des statistiques et qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec.

Haut de la page

Participants (services optométriques)

Personnes qui ont reçu au moins un service optométrique durant l’année de parution des statistiques et qui sont inscrites au régime d’assurance maladie du Québec.

Note - Plus précisément, les services optométriques assurés sont destinés aux personnes qui ont :

moins de 18 ans ou 65 ans et plus;

de 18 à 64 ans, si elles sont prestataires d’une aide financière de dernier recours depuis au moins douze mois consécutifs, y compris les personnes à leur charge;

de 60 à 64 ans qui reçoivent l’allocation de conjoint en vertu de la Loi sur la sécurité de la vieillesse depuis au moins douze mois consécutifs et qui, sans cette allocation, auraient droit à des prestations d’une aide financière de dernier recours;

une déficience visuelle.


La population en général a droit à l’examen partiel et à l’examen d’urgence.

Haut de la page

Patients d’exception

En ce qui regarde le traitement d'une condition médicale grave, mesure mise en œuvre afin que le régime public d’assurances médicaments puisse couvrir, de façon exceptionnelle, des médicaments non inscrits sur la Liste des médicaments.

Note - Les médicaments visés par la mesure du patient d’exception doivent être requis dans les circonstances suivantes :

lorsqu’ils constituent un traitement de dernier recours, c’est-à-dire si aucun autre traitement pharmacologique inscrit sur la Liste de médicaments ou aucun traitement médical assuré en vertu de la Loi sur l’assurance maladie ne sont envisageables;

lorsqu’ils servent à traiter une maladie grave, c’est-à-dire dont les conséquences nuisent à la santé d’une manière importante, telle une atteinte fonctionnelle physique ou psychologique majeure pouvant exiger le recours répété à l’hospitalisation;

lorsque l’atteinte fonctionnelle physique est immédiate ou prévisible à brève échéance ou lorsque l’atteinte fonctionnelle psychologique est immédiate;

lorsqu’ils servent à traiter une maladie chronique, une complication ou une manifestation graves qui en découlent ou encore une infection aiguë grave;

lorsqu’ils sont requis en soins palliatifs ambulatoires (phase terminale d’une maladie mortelle).

C'est généralement le prescripteur qui rédige une demande d'autorisation de paiement ayant trait à la mesure du patient d'exception et qui la transmet à la Régie de l'assurance maladie du Québec.

Une fois l'autorisation de paiement accordée, le médicament visé est automatiquement couvert par le régime public d’assurance médicaments. Il est alors possible de se le procurer en présentant une ordonnance à un pharmacien et en payant la contribution requise (franchise et coassurance) au même titre que n'importe quel autre médicament assuré.

Haut de la page

Pédiatrie

Spécialité médicale qui se consacre à la santé des enfants, à leur croissance, à leur développement et aux multiples pathologies qui les touchent.

Haut de la page

Personnes de 65 ans ou plus assurées au régime public d’assurance médicaments

Personnes automatiquement inscrites au régime public d’assurance médicaments lorsqu’elles atteignent 65 ans, sauf celles qui reçoivent des prestations de l’aide financière de dernier recours ou qui détiennent un carnet de réclamation.

Note - Les personnes de 65 ans ou plus ayant accès à un régime privé d’assurance collective peuvent continuer d’être assurées en totalité par ce régime si elles le souhaitent, à la condition que la couverture des médicaments alors offerte soit au moins équivalente à celle du régime public.

Haut de la page

Personnes assurées par le régime public d’assurance médicaments

Le régime public d’assurance médicaments s’adresse :

aux personnes de 65 ans ou plus;

aux prestataires d’une aide financière de dernier recours et aux autres détenteurs d’un carnet de réclamation, y compris les personnes de 60 à 64 ans qui reçoivent une allocation d’aide au conjoint et celles de 65 ans ou plus qui reçoivent l’aide financière de dernier recours;

aux personnes non admissibles à un régime privé (adhérents) et à leurs enfants âgés de moins de 18 ans ou qui ont de 18 à 25 ans inclusivement, qui étudient à temps plein, sont sans conjoint et résident chez elles.

Haut de la page

Personnes inscrites et admissibles au régime d’assurance maladie du Québec

Personnes qui sont inscrites au régime et qui détiennent une carte d’assurance maladie valide.

Haut de la page

Pharmaciens propriétaires

Titulaires d’un diplôme de pharmacien possédant une ou plusieurs pharmacies et à qui la Régie de l’assurance maladie du Québec rembourse une part ou la totalité du prix des médicaments fournis et des honoraires pour les services pharmaceutiques qu’ils leur fournissent, entre autres, l’exécution et le renouvellement d’une ordonnance.

Haut de la page

Pharmaciens actionnaires

Titulaires d’un diplôme de pharmacien qui détiennent, en partie ou en totalité, les actions du capital-actions d’une société par actions qui achète et vend des médicaments.

Note - La Régie de l’assurance maladie du Québec rembourse, à la société par actions, une part ou la totalité du prix des médicaments fournis ainsi que des honoraires pour les services pharmaceutiques offerts par le ou les pharmaciens actionnaires de ladite société.

Haut de la page

Physiatrie

Spécialité médicale qui se consacre à la prévention, au diagnostic et au traitement des douleurs et des troubles de l’appareil locomoteur, comprenant la colonne vertébrale (moelle épinière et nerfs inclus), les os, les muscles, les tendons, les articulations, les vaisseaux et le cerveau.

Haut de la page

Pneumologie

Spécialité médicale qui se consacre à la prévention, à l'éducation, au diagnostic et au traitement des adultes et des enfants ayant des problèmes de santé aigus et chroniques du système respiratoire.

Haut de la page

Prestataires d’une aide financière de dernier recours

Personnes à faible revenu, ayant ou non une contrainte sévère à l’emploi, qui reçoivent une aide financière de dernier recours du gouvernement du Québec.

Note - De 1998 à 2006, ces personnes étaient désignées comme des prestataires de l'assistance-emploi.

Haut de la page

Programme de prothèses mammaires externes

Programme mis en œuvre en vue de verser un montant forfaitaire pour chaque sein et qui doit servir à payer, en partie ou en totalité, les frais liés à l'achat d'une prothèse mammaire externe.

Note - Une prothèse mammaire externe peut être insérée sous les vêtements en vue de remplacer le volume d'un sein après une mastectomie ou dans les cas d'aplasie.

Haut de la page

Programme d’appareils fournis aux stomisés permanents

Programme mis en œuvre en vue de verser un montant forfaitaire par stomie et qui doit servir à payer la majeure partie des frais liés à l'appareillage nécessaire (sacs et autres produits).

Note - Une stomie est un abouchement à la peau d’un viscère creux dans le but de créer une ouverture pour permettre l’évacuation de l’urine ou des selles.

Haut de la page

Prothèses

Appareils qui remplacent, en totalité ou en partie, un membre amputé ou manquant totalement ou partiellement (jambe ou autre) en vue de lui redonner sa fonction première ou son aspect original.

Haut de la page

Psychiatrie

Spécialité médicale qui se consacre à l’évaluation et au traitement des maladies mentales d’origine physique, psychologique ou sociale décelées chez les enfants, les adultes et les personnes âgées.

Haut de la page

Pulpotomie sur dent primaire

Ablation totale de la partie coronaire de l'endodonte et de son traitement subséquent.

Haut de la page

Pulpectomie sur dent primaire

Traitements de la partie coronaire et radiculaire de l'endodonte des dents primaires.

Haut de la page

Radiologie

Spécialité médicale qui se consacre à la recherche d’un diagnostic à l’aide d'images du corps humain obtenues en utilisant diverses technologies d’imagerie en vue de répondre aux questions soumises par des médecins omnipraticiens et des médecins spécialistes.

Haut de la page

Radio-oncologie

Spécialité médicale qui utilise la radiation comme outil thérapeutique pour le traitement des lésions bénignes et malignes (radiothérapie).

Acte thérapeutique – Discipline clinique et scientifique qui se consacre au traitement du cancer en utilisant l'action thérapeutique des rayonnements ionisants pour soulager ou guérir les malades.

Haut de la page

Région sociosanitaire

Division territoriale déterminée, selon diverses méthodes, par le ministère de la Santé et des Services sociaux et utilisée dans le réseau de la santé.

Région sociosanitaire des dispensateurs

Région où les dispensateurs tirent la plus grande part de leur revenu, mais où ils peuvent avoir traité des personnes assurées n’y résidant pas ou avoir exercé leur profession dans d’autres régions.

Région sociosanitaire des bénéficiaires

Région de résidence des personnes assurées, peu importe l’endroit où elles ont été traitées, attribuée selon leur adresse au 1er juillet d’une année donnée.

Région sociosanitaire de dispensation ou de l’établissement

Région où des actes médicaux ont été accomplis, peu importe l’endroit où demeure le médecin ou la personne assurée.

Région sociosanitaire de la pharmacie

Région où se trouve la pharmacie.

Haut de la page

Rémunération à l’acte (services dentaires)

Mode de rémunération qui s’applique principalement en cabinet privé, un tarif étant alors associé à chaque acte accompli, peu importe sa durée.

Haut de la page

Rémunération à l’acte (services médicaux)

Mode de rémunération associé à chaque acte médical et dont le tarif de base peut être rectifié selon un pourcentage donné, lorsque, par exemple, un médecin prodigue des soins la fin de semaine ou un jour férié dans un service d’urgence d’un centre hospitalier.

Haut de la page

Rémunération à l’acte (services optométriques)

Mode de rémunération qui s’applique principalement en cabinet privé, un tarif étant alors associé à chaque acte accompli, peu importe sa durée.

Haut de la page

Rémunération à forfait

Mode de rémunération, basé sur un montant annuel donné, versé au médecin de famille (médecin omnipraticien) que la Régie de l’assurance maladie du Québec considère comme celui du patient.

Note - Ce montant est versé périodiquement d’après le suivi du patient et varie selon son âge et son état de santé.

Haut de la page

Rémunération à honoraires forfaitaires (services médicaux)

Mode de rémunération basé sur le nombre d’heures travaillées et rémunérées selon un taux horaire ou encore un tarif journalier divisible en deux demi- « per diem ».

Note - Un montant de participation au paiement de prime de responsabilité est aussi versé au médecin rémunéré au tarif horaire ou à honoraires fixes et qui prodigue des soins en psychiatrie, en gériatrie, en toxicomanie et en adaptation-réadaptation ou encore des soins palliatifs.

Haut de la page

Rémunération à salaire (services médicaux)

Mode de rémunération basé sur un taux horaire et versé en fonction du nombre d’heures travaillées, ce qui inclut des avantages sociaux (congés de maladie ou de maternité, vacances, etc.).

Note - Le terme salariat concerne les spécialistes et le terme honoraires fixes, les omnipraticiens.

Ce mode inclut aussi un montant de participation au paiement de prime de responsabilité versé au médecin qui est rémunéré au tarif horaire ou à honoraires fixes et qui prodigue des soins en psychiatrie, en gériatrie, en toxicomanie et en adaptation-réadaptation ou encore des soins palliatifs.

Haut de la page

Rémunération mixte

Mode de rémunération des médecins spécialistes, constitué d'un « per diem » (période moyenne d'activités de 7 heures) ou d'un demi-« per diem » (période moyenne d'activité de 3 heures et demie), auxquels s'ajoute un pourcentage de la rémunération à l'acte qui varie selon la spécialité du médecin ainsi qu'en fonction de l'acte médical visé.

Note - Ce mode touche les médecins omnipraticiens dans le cadre de l'entente particulière relative à la rémunération de services professionnels en anesthésie donnés dans certains centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés. Il est alors constitué d'un « per diem » ou d'un demi-« per diem », auxquels s'ajoute un pourcentage de la rémunération à l'acte qui varie selon l'acte médical visé.

Haut de la page

Résonance magnétique

Méthode d’investigation qui permet d’obtenir des images du corps humain sans radiation, à l’aide d'un instrument semblable à un tomodensitomètre, et qui consiste à utiliser un champ magnétique très puissant produisant, par interaction avec des ondes de radio, des signaux se transformant en images grâce à l'informatique.

Haut de la page

Résidents

Étudiants titulaires d’un doctorat de premier cycle en médecine qui poursuivent, en milieu hospitalier, un programme de formation de deux ans en médecine familiale ou un programme de quatre ans ou plus dans une spécialité médicale reconnue et qui, au terme de leurs études, obtiennent un permis d’exercice de la médecine générale ou un certificat de spécialité délivré par le Collège des médecins du Québec.

Haut de la page

Rhumatologie

Branche de la médecine qui se consacre au diagnostic et au traitement des pathologies qui touchent les articulations, les os, les muscles, les tendons et tout organe et qui sont liées à des maladies systémiques.

Haut de la page

Services fournis hors Québec

Services fournis dans d’autres provinces par des professionnels de la santé inscrits à la Régie de l’assurance maladie.
Services que des personnes admissibles ont reçus de professionnels de la santé qui exercent dans d’autres provinces canadiennes ou d’autres pays et qui ne sont pas inscrits à la Régie de l’assurance maladie.

Haut de la page

Spécialistes

Titulaires d’un certificat de spécialité délivré par le Collège des médecins du Québec qui dépistent, diagnostiquent, traitent et préviennent des problèmes de santé et des maladies liés à un champ de spécialisation.

Haut de la page

Spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale

Titulaires d’un diplôme en médecine dentaire et d’un certificat de spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-faciale, délivré par l’Ordre des dentistes du Québec, qui prodiguent les soins couverts par les programmes de services dentaires, sauf en matière de prévention.

Haut de la page

Tomographie

Image radiographique en coupe partielle d'un organe ou du corps obtenue à l'aide d'un tomographe, dont le mouvement combiné du tube radiogène et du film permet d'obtenir une image nette du plan choisi, superposée à l'image floue des autres plans.

Haut de la page

Tuberculose (programme de gratuité des médicaments)

Programme mis en œuvre afin de traiter les résidents du Québec atteints de tuberculose, y compris les cas contacts soumis à un traitement épidémiologique, peu importe qu’ils soient inscrits au régime public d’assurance médicaments ou à un régime privé.

Haut de la page

Trafic interrégional

Selon la région de dispensation :

Détermination de l’origine des bénéficiaires ayant reçu des soins ou services dans une région donnée.

Selon la région de résidence des bénéficiaires :

Détermination de la région où les bénéficiaires venant d’une région donnée ont reçu des soins ou services.

Haut de la page

Traitements psychiatriques

Traitements des maladies mentales à l’aide de médicaments et d’une thérapie psychiatrique.

Haut de la page

Ultrasonographie

Production et interprétation des images des tissus internes de l'organisme faites à l'aide d'échos ultrasonores à des fins diagnostiques.

Haut de la page

Urologie

Branche de la médecine qui traite médicalement et chirurgicalement différents troubles et affections de l'appareil urinaire (hommes et femmes) et de l'appareil génital (hommes).

Haut de la page

Glossary

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Adaptometry (optometric services)

Study of the extent of retinal adjustment with respect to changes in the brightness threshold, performed using an adaptometer.

Top of page

Adult clientele

Persons under age 65 who are not eligible for a private drug insurance plan and are neither recipients of last-resort financial assistance nor holders of a claim slip (carnet de réclamation).

Note: The child of a person who is in the category of adult clientele is eligible for the Public Prescription Drug Insurance Plan in the following cases: the child is under age 18 or between age 18 and 25 inclusive, is a full-time student, does not have a spouse and is domiciled with that person.

Top of page

Allergy and clinical immunology

The medical specialty that is devoted to the diagnosis and treatment of illnesses of the immune system, such as atopy or hypersensitivity to allergens (environmental, food and medical) or to problems of regulation of the immune system.

Top of page

Anatomopathology and clinical pathology

Anatomopathology: The medical specialty that is devoted to diagnostics and the determination of an intervention plan based on the microscopic examination of human tissue samples obtained via biopsy, exeresis or other means in order to have a global view of diseases.

Clinical pathology: The branch of medicine that is devoted to resolving clinical problems through diagnoses based on laboratory analyses.

Top of page

Anesthesia-resuscitation

Medical procedures associated with regional or general anesthesia and resuscitation.

Top of page

Anesthesiology

The medical specialty associated with perioperative medicine, to the treatment of chronic pain and cancer pain and to intensive therapy.

Top of page

Angioradiology

Technique: Injection of contrasting products that result in opacification of the blood vessels, enabling them to be viewed for diagnostic or therapeutic purposes.

Note: Angioradiology examinations are used to interpret results.

Top of page

Assistive listening devices

Objects, devices or other equipment (decoder, teletypewriter, telephone amplifier, adapted alarm clock, ring detector, etc.) used to compensate for a hearing impairment.

Top of page

Blended remuneration

A method of remuneration, which, for medical specialists, consists of one per diem (period of activity averaging seven hours) or one half per diem (period of activity averaging three and a half hours), plus a percentage of the fee-for-service rate, varying according to the physician’s specialty and the given medical procedure.

Note: This method of remuneration applies to general practitioners, as part of the specific agreement on remuneration for anesthesia services provided in certain CHSGSs. In this case, remuneration amounts to one per diem or one half per diem, plus a percentage of the fee-for-service rate, varying according to the given medical procedure.

Top of page

Breast cancer screening

A medical image obtained using radiography, ultrasound, tomography or magnetic resonance, in order to screen for or diagnose breast diseases.

Top of page

Cardiac surgery

The medical specialty that is dedicated to the surgical treatment of congenital and acquired pathologies of thoracic organs (heart, lungs, trachea, oesophagus and great vessels) and that encompasses a number of sectors of quaternary procedures (heart and lung transplant, and mechanical circulation support).

Top of page

Cardiology

The branch of medicine that studies the morphology, function and pathology of the cardiovascular system.

Top of page

Co-insurance

The percentage of the cost of pharmaceutical services and drugs that is paid by the insured person once the full amount of the deductible has been paid, up to the maximum monthly contribution.

Top of page

Computer aids

Devices (braille displays, vocal synthesizers, print magnification systems and printed character recognition units, etc.) that fully or partially replace the reading and writing function in persons who have a visual impairment.

Top of page

Consultation (dental services)

The examination performed by a dentist or oral surgeon, as prescribed in writing by another dentist, oral surgeon or physician due to the complexity or severity of the case.

Top of page

Consultation (medical services)

A request made by a treating physician for the opinion of another physician.

Top of page

Consultation for emergency oral contraception (free drug program)

A program provided to make emergency oral contraceptive services freely available in pharmacies to residents of Québec who are registered for the Québec Health Insurance Plan, including adolescent girls age 14 and over, who may consult a pharmacist without the consent of their parents.

Note: Only the consultation at the pharmacy is free. The cost of pharmaceutical services and contraceptive drugs themselves are reimbursable in accordance with the provisions of the Public Prescription Drug Insurance Plan or a private plan.

Top of page

CSST (Commission de la santé et de la sécurité du travail)

A Québec government agency responsible not only for administering Québec’s workplace health and safety plan and compensating workers who, as a result of an industrial injury, receive rehabilitation services or suffer ongoing effects from such an injury that permanently compromise their physical or psychological integrity, but also for promoting workplace health and safety and collecting the amounts required to finance the plan from employers.

Top of page

Deductible

The portion of pharmaceutical services received and the portion of the drug cost that an insured person pays during the reference period (one month) and that is the first portion of the maximum monthly contribution payable.

Note: When the deductible is reached, the insured person continues to pay the co-insurance, until the amount payable is equal to the maximum monthly contribution established.

Top of page

Dentists

Holders of a doctoral degree in dentistry, registered with the Ordre des dentists du Québec, who provide the services covered by the Dental Services Programs.

Top of page

Denturologists

Holders of a degree in denturology who offer prosthodontic services to a recipient of last-resort financial assistance or to a member of his/her family.

Top of page

Dermatology

The medical and surgical specialty that treats anomalies and diseases of the skin, mucous membrane of the mouth, anogenital mucous membrane, hair and nails.

Top of page

Drug classes (AHFS)

The pharmacotherapeutic classification system used by the Régie de l’assurance maladie, consisting in codes corresponding to the various drug therapy classes, with each class that can be subdivided into subclasses, and so on, in accordance with the system devised by the American Hospital Formulary Service (AHFS).

Top of page

Duration of treatment

The time that corresponds to the number of days entered on a prescription by the prescribing physician.

Top of page

Emergency examination (dental services)

The assessment of an aspect of a person’s oral health because of a specific condition requiring, according to a dentist, an oral surgeon or the person, immediate attention. The examination consists of the pertinent medical history, observation of all or part of the buccaldental apparatus, an X-ray image, if necessary, and recommendations and drug prescription.

Top of page

Emergency examination (optometric services)

The assessment of an aspect of the eye health of an insured person due to a specific condition that requires, according to an optometrist, immediate attention.

Top of page

Emergency medicine

The branch of medicine that is devoted to taking charge of emergency-room patients, ensures their resuscitation and the stabilization of their condition, performs the necessary investigations, prescribes the appropriate treatments, completes the provision of care or directs the patients to the required internal or external resources.

Top of page

Endocrinology

The medical specialty that is devoted to the diagnosis and treatment of diseases stemming from the endocrine glands and metabolic disorders.

Top of page

Examination (dental services)

The analysis of an insured person’s oral health by a dentist or oral surgeon, which includes the pertinent medical history, the observation of the entire buccaldental apparatus, the X-ray image, if this is necessary, as well as recommendations and drug prescription.

Top of page

Examination (medical services)

The meeting with a physician, which includes a questionnaire accompanied by a brief physical examination (one region of the body), complete (at least two regions of the body) or complete major (all regions of the body).

Note: The term ‘examination’ applies to general practitioners and the term ‘visit’ to medical specialists.

Top of page

Examination of the central visual field

The examination performed using a campimeter or a perimeter, computer-assisted or not, that consists of the evaluation of the optic disk and search of at least eight meridians and that can be performed according to the formal field, the movement field or the brightness threshold, according to the case.

Top of page

Examination of the peripheral visual field

The examination performed using a conventional perimeter or a computer-assisted perimeter that includes a search of at least eight meridians and that can be performed according to the formal field, the movement field or the brightness threshold, according to the case.

Top of page

Exception drug

Prescription drugs covered, under certain conditions and for restricted indications, by the Public Prescription Drug Insurance Plan and listed in the section ‘Exception drugs’ of the List of Medications, when neither the effectiveness of the drugs on the List or the treatment cost do not justify their utilization for other indications.

Note: It is usually the prescriber who fills out and sends an application for payment authorization for an exception drug to the Régie de l’assurance maladie du Québec.

Once a payment authorization is granted, the exception drug is automatically covered by the public plan. The person concerned can then obtain the drug by presenting his/her prescription to a pharmacist and paying the required contribution (deductible and co-insurance), just as when purchasing any other insured drug.

Top of page

Exception Patients

For the treatment of a serious medical condition, the measure implemented so that the Public Prescription Drug Insurance Plan may cover, on an exceptional basis, drugs not appearing on the List of Medications.

Note: The circumstances under which medications addressed by the exception patient measure must be required are:

When they constitute a last-resort treatment, that is, no other pharmacological treatment specified on the List of Medications and no medical treatment insured under the Health Insurance Act can be considered;

When they are used to treat a serious disease, that is, one whose consequences pose a serious health threat, such as significant physical or psychological injury requiring repeated recourse to hospitalization;

When functional physical injury is immediate or foreseeable in the short term or when the functional psychological injury is immediate;

When the medications are used to treat a chronic medical condition, a severe complication or manifestation arising from the chronic medical condition or an acute severe infection;

When they are required for final phase ambulatory palliative care in the case of a terminal illness.

It is usually the prescriber who fills out and sends an application for payment authorization respecting the exception patient measure to the Régie de l’assurance maladie du Québec.

Once a payment authorization is granted, the drug is automatically covered by the public plan. The person concerned can then obtain the drug by presenting his/her prescription to a pharmacist and paying the required contribution (deductible and co-insurance), just as when purchasing any other insured drug.

Top of page

Extensive study of colour vision (optometric services)

The bilateral assessment of a person’s ability to identify and use colour, using the Fransworth-Munsell test, including, where applicable, a simple study.

Top of page

External Breastforms Program

The program implemented to pay to the insured person a lump-sum amount for each breast and that must be used to pay all or part of the costs associated with the purchase of an external breastform.

Note: An external breastform can be worn under clothing to replace breast volume following a mastectomy or in cases of aplasia.

Top of page

Fee-for-service remuneration (dental services)

The method of remuneration that is applied mainly in private practice, with a rate being associated with each procedure performed, regardless of its duration.

Top of page

Fee-for-service remuneration (medical services)

A method by which remuneration is paid for each medical procedure, the basic rate of which can be adjusted according to a given percentage when, for example, a physician provides care on a weekend or legal holiday in the emergency department of a hospital centre.

Top of page

Fee-for-service remuneration (optometric services)

The method of remuneration that is applied mainly in private practice, with a rate being associated with each procedure performed, regardless of its duration.

Top of page

Full examination (optometric services)

An examination conducted by an optometrist for the purpose of detecting vision problems in an insured person and, where necessary, prescribing a means of resolving them. This examination constitutes a physiological and functional analysis of the ocular-visual system.

Top of page

Full-time equivalent (prescription drug insurance)

The number of persons insured, calculated in full-time equivalents (FTEs), in order to count, day by day, eligibility periods for the Public Prescription Drug Insurance Plan.

Note: For example, a person who is eligible for a portion of the year, that is, 183 days, is counted as 0.5 FTE during the reference period.

Top of page

Gastroenterology

The medical specialty that is devoted to the study and treatment of pathologies of the stomach and intestines, and by extension, of the entire digestive system (digestive tube, liver, stomach, small intestine, biliary ducts, pancreas, etc.).

Top of page

General practitioners

Holders of a family medicine diploma awarded by the Collège des médecins du Québec, who provide front-line services and primary care to the persons who consult them.

Top of page

General surgery

The medical specialty that brings together diverse fields of activity tied to pathologies of the skin and soft tissues, of the head and neck, endocrine glands, thorax, all abdominal organs, arteries and veins.

Top of page

Genetic medicine

The branch of medicine that studies a person’s heredity using a series of tests and analyses of physiological and pathological disorders tied to genetic diseases.

Top of page

Geriatrics

The branch of medicine that studies and treats the physiological phenomena of ageing and diseases from which seniors suffer.

Top of page

Gross prescription cost

The sum of the cost of a drug listed on the List of Medications published regularly by the Régie de l’assurance maladie du Québec, and the fees paid to the pharmacist for the corresponding pharmaceutical service.

Top of page

Gynecology, obstetrics-gynecology and obstetrics

The medical specialty divided into two fields of activity: gynecology, which focuses on the diseases and conditions requiring medical or surgical treatment of the female genital apparatus, and obstetrics, which ensures monitoring of pregnancies and all birth and prenatal care.

Top of page

Hematology

The science that focuses on the different elements that make up the blood and the organs that produce it.

Top of page

Hygiene, public health and community health

Hygiene and public health: The branch of hygiene that monitors the rules set by public authorities, with the goal of fighting and preventing diseases that have risk factors related to environments or behaviours not conducive to health.

Community health: A discipline based on the participation and commitment of every member of the geographical and social community, aimed at improving the community’s health and making the best possible use of health and social services.

Top of page

Internal medicine

The medical specialty that is devoted to the treatment of a multitude of pathologies affecting different organs, including multisystemic diseases that go beyond the field of action of other specialties and rare diseases or diseases having unusual presentations.

Top of page

Interregional traffic

By care provision region:

Determination of the origin of beneficiaries who received care or services in a given region.

By beneficiaries’ region of residence:

Determination of the region in which beneficiaries from a given region received care or services.

Top of page

Lump-sum amounts

Payments established in the letters of agreement signed by the Ministère de la Santé et des Services sociaux and the medical federation concerned, in order to correct specific situations, including the situation of physicians who are required to make up for a shortage of manpower, with the amount payable being distributed according to the work actually performed during a given period.

Top of page

Lump-sum fee remuneration (medical services)

A method of remuneration based on the number of hours worked and remunerated according to an hourly rate or a daily rate, divisible into two half per diem rates.

Note: A participation amount in the payment of a responsibility premium is also paid to the physician remunerated at an hourly rate or at fixed rates who provides services in areas of psychiatry, geriatrics, drug dependency, adaptation-rehabilitation, or palliative care.

Top of page

Lump-sum remuneration

A method of remuneration based on a given annual amount and paid to the family physician (general practitioner) whom the Régie has recognized as an insured person’s physician.

Note: This amount is paid out periodically according to patient follow-up and varies with the patient’s age and health condition.

Top of page

Magnetic resonance

Investigative method that makes it possible to obtain images of the human body without the need for radiation, by employing an instrument similar to a CT scanner and using a very powerful magnetic field that interacts with radio waves to produce signals that are converted into images by a computer.

Top of page

Maximum monthly contribution

The maximum monthly amount (deductible and co-insurance) payable, each month, by an insured person purchasing drugs from a pharmacy; any surplus costs are payable by the Régie de l’assurance maladie du Québec.

Top of page

Medical biochemistry

The dual medical specialty that encompasses laboratory medicine with respect to biochemistry and metabolism as well as metabolic medicine clinical practice.

Note: The diagnostic procedures are related to the analysis of the constituent elements of biologic fluids for the purpose of disease prevention, diagnosis and patient monitoring.

Top of page

Medical genetics

The dual clinical and laboratory medical specialty that is dedicated to improving the health and well-being of persons suffering from a genetic disease or at risk.

Top of page

Medical microbiology and infectiology

The branch of medicine that is devoted to laboratory and clinical diagnostics with respect to the epidemiology, treatment and prevention of infectious diseases.

Top of page

Medical oncology

The branch of medicine that is devoted to the study and treatment of tumours.

Top of page

Medical procedure

A procedure that contributes to the prevention, diagnosis and treatment of a pathological state and that only a physician may perform.

Top of page

Microbiology-infectiology (diagnostic procedures)

The study of infectious diseases and micro-organisms (classification, nomenclature, metabolism, functions, growth, etc.) that can affect a person’s health.

Top of page

Mobility aids

Accessories (electronic detector, white cane, etc.) or guides (guide dog, etc.) designed to help visually impaired persons become more autonomous with regard to mobility.

Top of page

Nephrology

The branch of medicine devoted to the diagnosis and treatment of kidney and urinary system diseases and includes renal function replacement by dialysis and renal transplantation.

Top of page

Neurology, electroencephalography and neuropsychiatry

Neurology: The branch of medicine that studies the conditions specific to the nervous system (degenerative, hereditary and epileptic diseases; multiple sclerosis; primary headaches, etc.) and that is devoted to the treatment of numerous pathologies (vascular diseases [CVAs], neoplastic and infectious diseases, etc.).

Electroencephalography: A method that consists in placing electrodes on the scalp and recording the electrical activity of the brain in the form of a graph known as an electroencephalogram, in order to identify areas of the brain that have been damaged by various causes, including brain tumours.

Neuropsychiatry: The branch of medicine that is devoted to the study and treatment of mental illnesses and nervous diseases.

Top of page

Neurosurgery

The surgical specialty that is devoted to the treatments, surgical or non-surgical, of disorders of the central, peripheral and autonomic nervous systems, including their vascular supply and support, to the evaluation and treatment of pathological disorders that modify the function and activity of the nervous system, including the pituitary gland, as well as to the surgical or non-surgical treatment of pain.

Top of page

Nuclear medicine

The clinical medical specialty that uses radioactive isotopes in carrying out medical procedures for diagnostic and therapeutic purposes.

Diagnostic procedures: Use of radioactive isotopes for diagnostic purposes.

Therapeutic procedures: Use of radioactive isotopes for therapeutic purposes.

Top of page

Ophthalmology

The branch of medicine that is devoted to the study of the anatomy, physiology and pathology of the eye and its adnexa and to the treatment of diseases afflicting them.

Top of page

Optometrists

Holders of a doctoral diploma in optometry, registered with the Ordre des optometrists du Québec, who perform eye examinations and evaluate vision with a view to diagnosing visual impairments or detect eye diseases and who, thereafter, prescribe the necessary corrective treatments (glasses, contact lens, orthoptic re-education program, etc.).

Top of page

Oral and maxillofacial surgery specialists

Holders of a degree in dentistry and a specialist’s certificate in oral and maxillofacial surgery, issued by the Ordre des dentists du Québec, who may provide services covered by the Dental Services Programs, but not prevention-related services.

Top of page

Orthoptic control examination (optometric services)

The examination made by an optometrist within the framework of an orthoptic treatment (correction of ocular motility weakness) on an insured person age 16 or under, in order to assess the development of a previously treated problem or the results of an orthoptic treatment.

Top of page

Orthopedic surgery

The branch of medicine and surgery that is devoted to the study of the musculoskeletal system and to the treatment of diseases of the bone, joints, ligaments, muscles, tendons and nerves.

Top of page

Orthoses

Devices (orthoses, etc.) designed to correct a deficient function, to compensate for a disability, or to increase the physiological performance of the trunk or of a limb that has lost its primary function, that has never fully developed or that is affected by a birth defect.

Top of page

Ostomy Appliances Program

The program implemented with a view to paying a lump-sum amount per ostomy and that must be used to pay the majority of costs associated with the necessary appliances (bags and other products).

Note: An ostomy is a procedure in which an artificial opening is constructed through the abdominal wall to allow for the discharge of urine or stools.

Top of page

Otorhinolaryngology

The branch of medicine that encompasses the pathology of the eye, nose, throat and that of the greater part of the head and neck.

Top of page

Outpatient clinic

Area designated in a CHSGS or in a long-term care facility where a non-hospitalized person consults a physician for diagnostic or treatment services.

Top of page

Owner pharmacists

Holders of a degree in pharmacy who own one or more pharmacies and to whom the Régie de l'assurance maladie partially or fully reimburses the price of prescription drugs dispensed to insured persons and pays fees for pharmaceutical services such as filling or refilling prescriptions.

Top of page

Partial examination (optometric services)

A physiological and functional analysis performed by an optometrist for the purpose of detecting visual problems in an insured person, but must be interrupted due to a pathological ocular condition or the condition of the person being examined.

Top of page

Participants (dental services)

Persons who have received at least one dental service during the statistical year and who are registered for the Québec Health Insurance Plan.

Dental Care Program for Children

In 1974, this program applied to children under age 8. Eligibility for the program was gradually extended to include children age 15 and under. Since 1992, the program has been limited to children under age 10.

Dental Care Programs for Last-Resort Financial Assistance Recipients

These programs give last-resort financial assistance recipients age 10 and over access to dental care and to acrylic dental prostheses.

Oral Surgery Program

The program is designed to give all Québec residents access to dental care provided by dentists or oral and maxillofacial surgeons practising at a facility affiliated with a hospital centre or university establishment.

Top of page

Participants (devices that compensate for physical deficiencies)

Persons who have received at least one device that compensates for physical deficiencies during the statistical year, who are registered for the Québec Health Insurance Plan and who hold a valid Health Insurance Card.

Top of page

Participants (External Breastforms Program)

Persons registered for the Québec Health Insurance Plan who have undergone a total or radical mastectomy and for women age 14 and over who have a total absence of breast formation (aplasia).

Top of page

Participants (hearing aids)

Persons who have received at least one hearing device during the statistical year, who are registered for the Québec Health Insurance Plan and who hold a valid Health Insurance Card.

Note: These persons must satisfy the following criteria:

Be under age 12 and have a hearing impairment that may compromise their speech and language development;

Be age 12 to 18 inclusive and have an average hearing loss of at least 25 decibels in one ear;

Be age 19 and older, have an average hearing loss of at least 25 decibels in one ear and be pursuing studies leading to a diploma, certificate or attestation recognized by the Minister of Education, Recreation and Sports;

Have an average hearing loss of at least 35 decibels in their better ear (no age limit);

Have, in addition to a hearing loss, a set of other functional limitations that hamper their integration into society, the school environment or the workplace (no age limit).

Top of page

Participants (medical services)

Persons who have received at least one medical service during the statistical year and who are registered for the Québec Health Insurance Plan.

Top of page

Participants (optometric services)

Persons who have received at least one optometric service during the statistical year and who are registered for the Québec Health Insurance Plan.

Note: More specifically, insured optometric services are available to:

Persons under age 18 or age 65 and over;

Persons age 18 to 64 who have been recipients of last-resort financial assistance for at least the past 12 consecutive months, and their dependents;

Persons age 60 to 64 who have been receiving a spouse's allowance under the Old Age Security Act for at least 12 consecutive months and who, without this allowance, would be entitled to last-resort financial assistance benefits;

Persons who have a visual impairment.

The general public is entitled to a partial eye examination and emergency examination.

Top of page

Participants (prescription drug insurance)

Persons who have received at least one prescription during the statistical year, who are registered for the Québec Health Insurance Plan and who hold a valid Health Insurance Card.

Note: These persons must satisfy the following criteria:

Be age 65 or older;

Be recipients of last-resort financial assistance and hold a claim slip (carnet de reclamation), including insured persons age 60 to 64 who receive a spouse’s allowance and those persons age 65 and older who receive last-resort financial assistance;

Be ineligible for a private plan. The children of persons who are ineligible for a private plan are also considered participants if the children are under age 18 or are between age 18 and 25 inclusive, are full-time students, have no spouse and are domiciled with the ineligible persons.

Top of page

Participants (visual devices)

Persons who have received at least one visual device during the statistical year, who are registered for the Québec Health Insurance Plan and who hold a valid Health Insurance Card.

Note: This program is intended for persons who are blind or have low vision, with a visual acuity in each eye of less than 6/21 or with a visual field in each eye of less than 60° in the 180° and 90° meridians after correction by appropriate ophthalmic lenses, that is, eyeglasses or contact lenses, but not special optical systems or additions of more than 4 dioptres.

To register for this program, persons who study or work must be pursuing studies leading to a diploma, certificate or attestation recognized by the Minister of Education, Recreation and Sports, while a worker must be doing paid work as a salaried employee or as a self-employed individual.

Top of page

Participants (ocular prosthesis)

Persons covered by the Québec Health Insurance Plan who require an ocular prosthesis (artificial eye).

Top of page

Participants (Ostomy Appliances Program)

Persons registered for the Québec Health Insurance Plan who have undergone a permanent colostomy, ileostomy or urostomy of which the permanent nature is attested to by a medical certificate.

Top of page

Payment classes

Breakdown of the income of service providers, in accordance with a scale tailored to an individual program.

Top of page

Pediatrics

The medical specialty that is devoted to the health of children, their growth, development and multiple diseases affecting them.

Top of page

Persons age 65 and over insured by the Public Prescription Drug Insurance Program

Persons automatically protected by the Québec Public Prescription Drug Insurance Plan when they reach age 65, unless they are recipients of last-resort financial assistance or holders of a claim slip (carnet de réclamation).

Note: Persons age 65 and over who have access to a group insurance plan may continue to be fully protected by this plan, if they wish, provided the prescription drug coverage offered is at least equal to the coverage provided by the public plan.

Top of page

Persons insured under for the Public Prescription Drug Insurance Plan

The Public Prescription Drug Insurance Plan covers:

persons age 65 and older;

recipients of last-resort financial assistance and other holders of a claim slip (carnet de reclamation), including persons age 60 to 64 who receive the Allowance from Old Age Security and persons age 65 and older who receive last-resort financial assistance;

persons not eligible for a private plan (adult clientele) and their children under age 18 or who are age 18 to 25 inclusive, are full-time students, do not have a spouse and are domiciled with those persons.

Top of page

Persons registered for the Public Prescription Drug Insurance Plan

Persons who have access to insured services in the various programs forming part of the public prescription drug insurance plan, divided according to age, income level and identity, the latter being determined by a code that fixes the amount of the premium, deductible, co-insurance and maximum contribution.

Top of page

Physiatry

The medical specialty that is devoted to the prevention, diagnosis and treatment of pain and disorders of the musculoskeletal system, including the spinal column (spinal cord and nerves included), bones, muscles, tendons, joints, vessels and the brain.

Top of page

Plastic surgery

The branch of surgery that is devoted to the correction of a large range of congenital and acquired malformations, post-cancer and post-trauma reconstruction, coverage and resurfacing, hand surgery, etc.

Top of page

Pneumology

The medical specialty that is devoted to the prevention, education, diagnosis and treatment of adults and children who have chronic and acute respiratory system health problems.

Top of page

Posterior segment examination with pupil dilation (optometric services)

A detailed study, with pupil dilation, of the intraocular media and of the retina using a binocular indirect ophthalmoscopy or biomicroscopy with precorneal lens.

Note: The posterior segment examination is insured for persons with a known diagnosis of diabetes or with myopia of 5 diopters or more.

Top of page

Posture assists

Devices that support or maintain one or more parts of the body in a seated position, so as to enable the person to use a locomotor assist more effectively.

Top of page

Preprosthetic surgery

The branch of surgery that is devoted to the preparation of mouth and gum tissue before a new partial or full dental prosthesis is made in order to make it more comfortable.

Top of page

Prescription

A written document bearing the drug prescriptions and recommendations of a health professional qualified to treat insured persons.

Top of page

Prostheses

Devices that fully or partially replace an amputated limb or a completely or partly missing limb (leg or other) and that restore its primary function or original appearance.

Top of page

Psychiatric treatments

Treatments of mental illnesses using drugs or psychiatric therapy.

Top of page

Psychiatry

The medical specialty that is devoted to the evaluation and to the treatment of mental illnesses of physical, psychological or social origin diagnosed in children, adults and seniors.

Top of page

Pulpectomy of a primary tooth

Treatments of the coronal and radicular part of the endodontium of primary teeth.

Top of page

Pulpotomy of a primary tooth

The total ablation of the coronal part of the endodontium and its subsequent treatment.

Top of page

Radiation oncology

The clinical and scientific discipline that is devoted to the treatment of cancer (therapeutic procedures) using the action of ionizing radiation to relieve or heal patients.

Top of page

Radiological procedures

The medical imaging component that uses radiologic examinations for diagnostic purposes.

Top of page

Radiology

The medical specialty that is devoted to the search of a diagnosis using images of the body obtained using diverse imaging technologies so as to answer the questions of general practitioners and medical specialists.

Top of page

RAMQ prescription cost

The sum reimbursed by the Régie de l’assurance maladie du Québec to an owner or shareholder pharmacist that corresponds to the fees paid for pharmaceutical services provided to an insured person, plus the drug cost, minus the deductible and co-insurance paid by the latter.

Top of page

Reading aids

Devices (tape recorder, CCTV, optical system, calculator, etc.) that fully or partially replace the reading function in persons who have a visual impairment.

Top of page

Recipients of last-resort financial assistance

Persons who have a low income, with or without a severe employment limitation, and who receive last-resort financial assistance from the government of Québec.

Note: From 1998 to 2006, these persons were designated as employment assistance recipients.

Top of page

Residents

Students holding a first cycle doctoral degree in medicine who take a two-year hospital-based training program in family medicine or a four-year or longer program in a recognized medical specialty and who, upon completing their studies, receive a permit to practise general medicine or a specialist’s certificate issued by the Collège des médecins du Québec.

Top of page

Respiratory function test

A series of examinations addressing the patient’s respiratory capacity, conducted to diagnose diseases of the respiratory system.

Top of page

Rhumatology

The branch of medicine that is devoted to the diagnosis and treatment of pathologies that affect joints, bones, muscles, tendons and any organ and that are tied to systemic diseases.

Top of page

Salary remuneration (medical services)

A method of remuneration based on an hourly rate and paid on the basis of hours worked, which includes employee benefits (sick or maternity leave, vacation, etc.).

Note: The term “salaried” concerns medical specialists and the term “fixed fees”, general practitioners.

A participation amount in payment of a responsibility premium is also paid to the physician who is remunerated at an hourly rate or fixed rates and who provides services in areas of psychiatry, geriatrics, drug dependence, adaptation-rehabilitation or palliative care.

Top of page

Sedative dressing

Application of a dressing to temporarily fill a dental fracture or to relieve the pain of a symptomatic tooth, including direct or indirect pulp capping.

Top of page

Services provided outside Québec

Services provided in other provinces to insured persons by health professionals registered with the Régie de l’assurance maladie.
Services provided to persons registered for the Québec Health Insurance Plan by health professionals practising in other Canadian provinces or other countries, who are not registered with the Régie de l’assurance maladie.

Top of page

Sexually transmitted diseases (STDs) (free drug program)

A program implemented to treat residents of Québec suffering from an STD who are registered for the Public Prescription Drug Insurance Plan or a private plan, and including the provision of preventive care.

Top of page

Shareholder pharmacists

Holders of a degree in pharmacy who hold a portion or all of the shares of the capital stock of a company that buys and sells drugs.

Note: The Régie de l’assurance maladie du Québec reimburses to the company a portion or all of the cost of drugs supplied as well as fees for pharmaceutical services offered by the shareholder pharmacist of the said company.

Top of page

Sociosanitary region

A territorial division established by the Ministère de la Santé et des Services sociaux using a variety of methods, and applied in the health network.

Sociosanitary region of service providers

The region in which service providers obtain most of their income, although they may have treated insured persons not residing in that region, or may have practised their profession in other regions.

Sociosanitary region of insured persons

The region in which insured persons reside, regardless of where they were treated, assigned on the basis of their address as of July 1 in a given year.

Sociosanitary region of care provision or of facility

The region in which medical procedures were carried out, regardless of where the physician and insured person live.

Sociosanitary region of pharmacy

The region in which the pharmacy is located.

Top of page

Special aniseikonia examination (optometric services)

An examination performed, using an eikonometer, on an insured person who perceives images of different sizes or forms in each eye, which includes the questionnaire, the recommendations of use and, where applicable, the prescribing of treatment.

Top of page

Special contact lens examination (optometric services)

An examination performed after an eye examination, on a person diagnosed with a condition that must be corrected using a prosthesis applied to the cornea, which includes the questionnaire, the examination with a view to establishing the topography of the cornea, the condition of ocular tissues, the type and characteristics of the insured person’s contact lens as well as the recommendations of use and, where applicable, the prescribing of treatment.

Top of page

Special examination of subnormal vision (optometric services)

An examination performed, using special optical systems, on an insured person having a visual handicap, which includes a questionnaire, recommendations of use and, where applicable, the prescribing of treatment.

Top of page

Specialists

Holders of a specialty certificate issued by the Collège des médecins du Québec who are able to detect, diagnose, treat and prevent health problems and diseases tied to a given specialty.

Top of page

Special orthoptic examination (optometric services)

An examination performed on an insured person age 16 or under, following a study of eye movement having led to at least a diagnosis of strabismus, amblyopia, heterophoria, suppression or diplopia and which includes the questionnaire, the study of signs and symptoms, the evaluation of the diagnostic anomalies, the prognosis and treatment plan recommendations.

Top of page

Standing aids

Devices (parapodium, orthopodium, etc.) that support the trunk and lower limbs, thus enabling a person to assume an upright position.

Top of page

Study of eye movement (optometric services)

A detailed study of the oculomotor apparatus, voluntary movements and reflex movements as well as binocular coordination in the case of strabismus, amblyopia, diplopia and suppression detected during a regular eye examination in the case of heterophoria associated with a problem of eye movement or binocular coordination.

Top of page

Subsequent examination (optometric services)

An assessment of the condition of an insured person’s ocular-visual problem and checking of any changes in the problem, which includes the questionnaire, the examination of all or part of the ocular-visual system, the recommendations of use and, where applicable, modification of the treatment.

Top of page

Surgical assistance

Work performed by a physician who assists a surgeon during an operation, when required by the nature and complexity of the operation.

Top of page

Surgical procedures

Surgical procedures including intraoperative care and certain examinations and visits.

Top of page

Tomography

A radiographic cross-section image of an organ or the body, obtained using a tomography, where the combined movement of the X-ray tube and the film provides a clear image of the selected plane, superimposed on a fuzzy image of the other planes.

Top of page

Tuberculosis (free drug program)

A program implemented in order to treat residents of Québec suffering from tuberculosis, including contact cases subject to epidemiological treatment, regardless of whether they are registered for the public prescription drug insurance plan or a private plan.

Top of page

Ultrasound

The production and interpretation of images of internal tissue, using ultrasound echo techniques for diagnostic purposes.

Top of page

Urology

The branch of medicine that treats, using medical and surgical means, different disorders and conditions of the urinary system (men and women) and of the genital apparatus (men).

Top of page

Writing aids

Devices (standard or braille typewriter, etc.) that fully or partially replace the writing function in persons who have a visual impairment.

Top of page